Dernières actualités

...

NOV 2018

Sustainability

En 2019, la filiale d'ExcelRise fournira le brasseur danois à l'échelle européenne. -

La Suède d'abord, puis le Danemark et, ensuite, d'autres pays européens et la France. Dans le cadre d'une « collaboration européenne » avec le brasseur danois Carlsberg, le français ExcelRise va fournir son film de fardelage R100 pour les multipacks de la marque. Le film de regroupement rétractable sera produit dans les usines de Ceisa Packaging, la filiale d'ExcelRise spécialisée dans cette activité, à Bernay (Eure) et Saint-Cyr-en-Val (Loiret). Pour Carlsberg, ce projet s'intègre au programm « Together towards zero » destiné à réduire son empreinte environnementale, et illustré en septembre dernier par le lancement de la solution Snap Pack, sans film et avec des points de colle.

Réduction de l'empreinte carbone
Le R100, présenté par ExcelRise comme « fabriqué à partir de matières 100% recyclées », n'est composé, en réalité, que de 50% de plastique recyclé post-consommation, les 50% restants étant issus de déchets de production. D'ailleurs, le groupe français s'est engagé à ce que le film livré à son client contienne au minimum 30% de déchets provenant des usines Carlsberg en Europe. Selon Ceisa Packaging, le R100 affiche une empreinte carbone jusqu'à 60% inférieure à celle des films en plastique vierge. « Nous introduisons des films plastique contenant entre 50 et 100% de plastique recyclé afin de mettre davantage l'accent sur la nécessité du recyclage et de la réduction de l'empreinte carbone », commente Dirk Friedmann, responsable de catégorie multipacks.

Reborn 2025
Pour ExcelRise, cet exercice de boucle circulaire et film issu à 100% de déchets s'insère dans le projet Reborn 2025 du groupe, qui vise à remplacer 80% des résines vierges par de la matière secondaire. « Nous souhaitons devenir le leader sur les films plastique à haute teneur en matières recyclées grâce à notre maîtrise complète de la chaîne de valeur », indique Arthur Lepage, le président d'un groupe qui vient, par ailleurs, de signer l'engagement mondial de la Nouvelle Economie des plastiques initié par la Fondation Ellen MacArthur.

Holding industrielle créée en 2002 sous le nom de Bourgogne développement industrie (BDI), ExcelRise a acquis Ceisa, devenu Ceisa Packaging, en 2004 et Semoflex, devenu Semo Packaging, en 2013. Le groupe se déclare dans le top 15 des fabricants d'emballages souples en Europe, avec un chiffre d'affaires de 112 millions d'euros en 2017 et un effectif de 350 salariés dans quatre usines en France. Ceisa Packaging emploie 175 personnes, pour un chiffre d'affaires de 55 millions d'euros, dont 80% à l'export.

En savoir +
...

NOV 2018

Sustainability

Dans le cadre d'une collaboration européenne avec le groupe Carlsberg, ExcelRise déploie le R100, un film plastique que l'entreprise affiche comme « 100 % recyclé » et qui sera produit par Ceisa Packaging pour les multipacks du brasseur danois en Suède. Ce film n'est en fait composé qu'à 50 % de matériaux recyclés issus des déchets post-consommation. L'autre moitié provenant, plus classiquement, de déchets industriels… ExcelRise s'est engagé à ce qu'un tiers du plastique recyclé utilisé pour le R100 à destination de Carlsberg provienne des usines européennes du brasseur. L'objectif pour le groupe danois est de « mettre davantage l'accent sur le recyclage et de réduire l'empreinte carbone » de ces films, souligne Dirk Friedmann, responsable de l'activité multipack de Carlsberg. « Avec le groupe Carlsberg, nous sommes en train de déployer un projet unique de boucle circulaire en utilisant les déchets de leurs brasseries pour la fabrication des films d'emballage qui sont ensuite réutilisés », détaille Arthur Lepage, président d'ExcelRise. « Nous souhaitons devenir le leader sur les films plastique d'emballage à haute teneur en matières recyclées ». Les films R100 devraient être introduits au Danemark début 2019 et en France et dans d'autres pays européens d'ici fin 2019. Ce projet fait écho à l'Engagement mondial de la Nouvelle économie des plastiques de la Fondation Ellen MacArthur que vient de signer ExcelRise aux côtés de grands industriels notamment.

En savoir +
...

OCT 2018

Sustainability

290 entités, Etats, entreprises, universités, organisations non gouvernementales…, ont signé l'Engagement mondial de la Nouvelle économie des plastiques initié par la Fondation Ellen MacArthur. -

Donner un nouvel élan à la « nouvelle économie des plastiques », une initiative qu'elle avait lancée en 2016 : tel est l'objectif de l'Engagement mondial initié par la Fondation Ellen MacArthur en collaboration avec le Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE), qui a été signé le 29 octobre à Bali (Indonésie), à l'occasion de la conférence « Our Ocean » par quelque 290 Etats, entreprises, organisations non gouvernementales (ONG), institutions financières, universités et centres de recherche… de toute la planète.

Parmi les signataires figurent des grandes marques de la consommation telles que Danone, L'Oréal, Mars, PepsiCo, Coca-Cola, Johnson & Johnson ou Unilever, des producteurs d'emballages, grands et petits, comme Amcor, Alpla, Sealed Air, Albéa, Mondi ou ExcelRise, des industriels du plastique tels que[…]

En savoir +
...

Nov 2016

Sustainability

Ceisa et Semo Packaging profitent du salon All4Pack pour annoncer le lancement de nouveaux emballages dans leur gamme Reborn®, produits composés majoritairement de matières secondaires recyclées.


L'ensemble des emballages conçus chez Ceisa Packaging sont résolument pensés monomatériaux, dès le départ, afin de leur offrir toutes les chances pour une nouvelle vie.

En bout de chaîne, avec la mise au point de la gamme Reborn® et des technologies associées, nous favorisons le développement du recyclage en France, et la réutilisation de déchets et matières secondaires diverses dans des produits à fortes valeur ajoutée.

Voici quelques unes de nos nouveautés qui réduisent les émissions carbone de 60% ou davantage encore :
- Les sacs brochés R80db® destinés aux applications hygiène, et avec plus de 80% de matière recyclée
- Les housses rétractables R80sh® destinées aux applications logistique
- Le film rétractable R100+®, film rétractable parfaitement transparent et issus de déchets imprimés


Ces nouveautés viennent compléter la gamme d'origine lancée début 2015, qui comprend les films PCR40® (film teinté incluant 40% de post consommateur foyer) et R100® (composé de déchets pré et post consommateur industriel)


N'hésitez pas à nous contacter pour en savoir davantage sur toutes ces nouveautés. Nos équipes pourront vous accompagner dans le chiffrage précis des économies carbone à envisager avec Reborn®

En savoir +
...

Jui 2018

Corporate

XLRecycling : la jeune filiale du groupe poursuit sa croissance


Dans un contexte réglementaire et d'actualité en faveur de l'économie circulaire, la filiale XLRecycling poursuit sa croissance avec le recrutement de deux salariés à plein temps. L'équipe, composée de 7 personnes dont 3 stagiaires, s'attelle chaque jour à la recherche de nouveaux gisements de déchets triés à la source, afin de fournir les entités Ceisa et Semo en matière recyclée de qualité pour la fabrication des emballages Reborn de plus en plus sollicités sur le marché. L'objectif 2018 est de collecter plus de 2000 tonnes.


Née du constat alarmant du manque de polyéthylène recyclé de qualité sur le marché, XL Recycling compte poursuivre son développement en investissant dans une ligne de lavage. Elle permettra ainsi d'intégrer tout le processus de production de la matière recyclée, afin d'assurer une traçabilité et un contrôle précis de la matière secondaire.


A terme, la matière recyclée Reborn sera également disponible sous forme de granules pour les acteurs du marché souhaitant accélérer leur transition vers une économie circulaire du plastique.

Pour en savoir plus : www.xlrecycling.com

En savoir +
...

Mai 2018

Sustainability

L'actualité en faveur de la marque d'emballage premium recyclé Reborn


Les années 2017 et 2018 ont marqué un tournant pour l'industrie du plastique. Après l'annonce ambitieuse du gouvernement française sur le recyclage de 100 % des plastiques d'ici 2025 et la fermeture des frontières chinoises aux déchets plastiques en juillet 2017, La Commission Européenne a également présentée sa stratégie plastique début 2018.


Celle-ci a annoncé différentes actions dans le but de réduire la pollution causée par ces produits :
• Le développement du recyclage et le tri à la source
• La mise en place de labels spécifiques
• Le développement de la demande pour les matières recyclées
• La réduction de l'utilisation des plastiques à usages uniques et des microplastiques
• Investissement massif dans les activités de recyclage et l'innovation


A cela s'ajoute une réelle prise de conscience citoyenne sur la pollution des plastiques. Relayée par les médias et la presse, les pages de couvertures de L'Obs ("Déplastifions tout"), National Géographic ("Apocalypse plastique"), la diffusion du film « A plastic Ocean » sur la célèbre plateforme mondiale Netflix ou encore le mouvement « Plastic Attack » (incitant les consommateurs à se débarrasser des suremballages des produits sur le lieu d'achat) ; attestent d'une révolte sociétale contre l'impact environnemental des plastiques.


Dans ce context, le projet Reborn plastics, développé il y a maintenant 5 ans, s'inscrit entièrement dans le renouvellement du secteur. Avec pour objectif de remplacer d'ici 2025 80% de la production d'emballages vierges par de la matière recyclée, la marque est au cœur de l'économie circulaire et permettra une réduction des émissions de CO2 de plus de 50%.


Un avantage concurrentiel de taille, sur un marché en pleine transition.

Pour en savoir plus : www.reborn-plastics.com

En savoir +
...

Avr 2018

Innovation

L'innovation au cœur du projet Reborn


Véritable innovation en matière d'upcycling, les emballages de la gamme Reborn sont de plus en plus sollicités par les acteurs de la grande consommation. De grands groupes, tels que Spadel avec la marque Wattwiller (eau minérale naturelle) et le Groupe Lemoine (fabrication et distribution de produits hygiéniques), ont déjà présenté la marque comme pilier dans leur stratégie de transition vers une économie circulaire.


Le Groupe Lemoine a d'ailleurs dédié un article sur le projet Reborn et ses innovations dans un numéro spécial, dédié au développement durable. Il y présente les récentes évolutions de l'emballage My Tiny bag en R80 pour l'emballage de produits d'hygiène féminine, avec une tirette en polyéthylène remplaçant le cordonnet et permettant à l'ensemble d'être entièrement recyclable.


Forte de son succès, la gamme Reborn est au cœur de la recherche et développement de Ceisa et Semo. En effet, une nouvelle version intégrant des déchets post consommation fait l'objet d'études poussées, et la mise en place de la notation PEF (Product Environmental Footprint), seule méthodologie récemment validée par la Commission Européenne pour communiquer sur l'empreinte environnementale d'un produit, est en cours.


Le projet Reborn est un enjeu majeur pour le groupe, et est devenu un exemple d'upclycling en boucle fermée pour tous les acteurs du plastique.

En savoir +
...

Avr 2018

Sustainability

Lemontri : l'économie circulaire et inclusive s'installe dans nos bureaux


Le siège d'Excelrise vient de s'équiper en poubelles de tri pour améliorer la gestion des déchets de bureau. Grâce aux quatre poubelles en plastique recyclé de la société Lemontri, installées à des points stratégiques (trois à l'entrée où le passage est fréquent et une à côté de l'imprimante), papier, carton, gobelets, bouteilles et canettes peuvent être parfaitement triés par les collaborateurs du groupe.


Lemon Aide (entreprise sociale spécialisée dans la logistique du recyclage) organise chaque mois une collecte des déchets pour les trier et les massifier sur leur site de Pantin. Les déchets sont ensuite acheminés vers des recycleurs locaux et spécialisés dans chaque matière pour les revaloriser. Un bilan trimestriel détaillé est ensuite envoyé ce qui permet d'avoir une traçabilité des déchets.


Cette initiative sera déployée à plus grande échelle et s'inscrit dans la stratégie du groupe sur la transition vers une économie circulaire et responsable.

En savoir +
...

Mar 2017

Corporate

Exemple concret avec la société Ceisa Packaging à St Cyr en Val, dans le Loiret
En 2013, la société Semoflex, spécialisée dans la production de films plastiques, est menacée de liquidation judiciaire. Son site industriel, basé à St Cyr en Val, risque la fermeture définitive. L'entreprise Semoflex est alors rachetée par le groupe ExcelRise qui a permis de sauver le site Orléanais et de préserver la totalité des 30 emplois. Quatre ans après sa reprise, le site – devenu Ceisa Packaging – se porte bien : 2 millions d'euros y ont été investis et des embauches réalisées pour faire face à la hausse de la demande. Retour sur les recettes de ce succès.

Investissements et recrutements sur le site de Ceisa Packaging à St Cyr en Val
D'importants investissements ont été réalisés par ExcelRise sur le site Loirétain. Moderniser les équipements, repenser l'ergonomie des postes de travail et améliorer l'informatisation de l'atelier de production étaient en effet nécessaires pour répondre aux attentes du marché. Depuis la reprise, il y a quatre ans, 2 millions d'euros ont ainsi été investis sur le site de Ceisa Packaging à St Cyr en Val.
Dernier exemple en date : l'achat d'une nouvelle imprimeuse flexographique 8 couleurs, qui a été mise en fonctionnement mi-mars 2017.
Cette machine, qui représente, avec les équipements, un investissement de plus d'un million d'euros, va permettre d'augmenter la capacité de production du site Loirétain. En 2016, 4 200 tonnes de films ont été imprimées. Pour 2017, l'entreprise se donne pour objectif d'atteindre une production de 6 000 tonnes.

Cette imprimeuse est une aubaine pour les équipes de St Cyr en Val puisqu'elles vont pouvoir se former à de nouvelles techniques d'impression et ainsi gagner en compétences et en polyvalence.
L'achat de cette nouvelle machine est une également une excellente nouvelle sur le front de l'emploi local puisque 16 opérateurs sont recrutés en intérim entre avril et juillet pour couvrir la période de production la plus dense de l'année. Sur ces 16 intérimaires, la moitié sera recrutée de manière permanente, en plus des 27 salariés déjà embauchés en CDI sur le site.

A l'origine du redressement du site de St Cyr en Val : l'expertise du Groupe ExcelRise
Aujourd'hui classé dans le Top 15 des fabricants d'emballages flexibles en Europe, ExcelRise s'est construit via le rachat et le redressement de deux PME françaises aux activités complémentaires : Ceisa (emballages pour le secteur agroalimentaire) et Semoflex (emballages pour le secteur de l'hygiène et de l'industrie).
En 2004, ExcelRise acquiert Ceisa – entreprise basée à Bernay (Eure) – qui est en redressement judiciaire. 90 emplois sur 142 sont sauvés. Désormais dénommée Ceisa Packaging, l'entreprise affiche une croissance de + 25 % par an depuis 10 ans. En 2013, ExcelRise reprend Semoflex (qui dispose de 3 sites de production en France dont celui de St Cyr en Val) qui traversait une situation financière difficile liée à une perte de vitesse commerciale. L'entreprise devient Semo Packaging et les dirigeants d'ExcelRise appliquent les recettes qui ont contribué au succès de leur première reprise : explication et communication du projet auprès des salariés, red

En savoir +
...

avr 2017

Sustainability

Economie circulaire : ExcelRise collecte les déchets plastiques à la source
et présente sa nouvelle gamme d'emballages recyclés et recyclables

ExcelRise, leader de l'emballage flexible et des films en polyéthylène, poursuit sa démarche visant à développer des produits éco-conçus. Avec le défi « Reborn® 2025 », le Groupe se donne pour objectif d'utiliser exclusivement des matières premières secondaires (déchets plastiques) en polyéthylène dans l'ensemble de ses produits. Pour y parvenir, ExcelRise vient de lancer deux initiatives :
- XL Recycling, la nouvelle filiale du Groupe, assure une traçabilité complète des matières premières secondaires en les collectant à la source et permettant ainsi de les valoriser au mieux ;
- Reborn® est la nouvelle gamme de produits fabriqués majoritairement à partir des déchets plastiques collectés et recyclés par XL Recycling.

Les engagements d'ExcelRise en matière d'économie circulaire viennent d'être salués par la Fondation Ellen Mac Arthur. En mars 2017, ExcelRise devient ainsi la première entreprise française du secteur de l'emballage à intégrer la « New Plastics Economy » et se positionne comme un acteur incontournable pour développer une nouvelle approche circulaire de l'économie du plastique au sein de la Fondation lancée par la navigatrice.

ExcelRise collecte les déchets à la source et s'inscrit dans une logique d'économie circulaire avec l'upcycling
En France, seulement 25 % des emballages plastiques sont recyclés et les films polyéthylène représentent le 2ème gisement de matières plastiques recyclables en France et en Europe. Partant de ce constat, ExcelRise a décidé de créer XL Recycling, filiale chargée de racheter et recycler les films et emballages en polyéthylène. L'ambition du Groupe n'est pas simplement le recyclage mais l'upcycling de ces matières. Alors que le recyclage traditionnel utilise principalement ces déchets dans des produits à faible valeur ajoutée comme les sacs poubelle ou des tuyaux, l'upcycling consiste à récupérer des matières secondaires afin de les transformer en produits à valeur ajoutée ou équivalente.
Aujourd'hui, ExcelRise upcyle environ 10.000 tonnes par an. Grâce à XL Recycling, son ambition est d'atteindre 40.000 tonnes d'ici 2025. Concrètement, XL Recycling rachète aux industriels et distributeurs – en France et en Europe – leurs déchets plastiques (matières secondaires) en polyéthylène. Ils sont ensuite réintégrés à très haute teneur (c'est-à-dire qu'ils représentent une part majoritaire) dans des films plastiques commercialisés par Ceisa et Semo Packaging, sociétés du groupe ExcelRise. Le Groupe s'inscrit ainsi dans l'économie circulaire qui vise à ce que tous les déchets plastiques soient valorisés et recyclés afin de créer de nouveaux produits. Les déchets sont la ressource de demain. Cette révolution demande des investissements importants en collecte sélective, en R&D pour qualifier les matières ainsi que dans les procédés de valorisation et de fabrication.

0 % de matière vierge à horizon 2025 : l'objectif d'ExcelRise avec sa gamme Reborn®
Le Groupe, qui intègre de plus en plus de matières recyclées dans ses films, se fixe pour objectif d'atteindre 0 % de matière vierge dans ses produits à horizon 2025. Pour relever le défi « Reborn® 2025 », 2 millions d'euros par an sont investis par ExcelRise.

Reborn® est la marque déposée par ExcelRise sous laquelle sont commercialisés ses produits à base de plastiques recyclés. Le Groupe renforce ainsi sa démarche d'écoconception alors que l'extension de la consigne de tri sur les films plastiques est appelée à se développer, sous l'impulsion de Eco-Emballages et que les industriels trient et valorisent de mieux leurs déchets.

En savoir +
...

Jan 2016

Corporate

Ceisa Packaging, installée à Bernay dans l'Eure a été sélectionnée par l'organisme Eure Expansion, structure en charge de l'animation et dynamisation économique du département, pour la remise annuelle de ses grands prix.

Notre entreprise s'est vue finalement récompensée à cette occasion du Grand prix de la croissance.

En effet, depuis la reprise 2004, l'entreprise Ceisa Packaging a su faire preuve d'un fort dynamisme commercial, avec une multiplication par 8 de son chiffre d'affaires, la conquête de nouveaux marchés et clients dans plus de 60 pays, l\\'implantation de filiales sur plusieurs continents, et le rachat d'un confrère le groupe Semoflex. Aujourd'hui le groupe transforme plus de 50 000 tonnes de polyéthylène vierge et recyclé, pour un chiffre d'affaires de près de 110 millions d'euros et emploie près de 350 salariés.

En savoir +
...

Dec 2014

Sustainability

Chaque année, Ceisa Packaging se soumet à l’évaluation d’un tiers, Ecovadis, pour évaluer sa performance CSR. C’est en effet le domaine d’expertise d’Ecovadis de réaliser ce type d’évaluation de manière indépendante, et d’identifier des axes de progrès, par thème et aussi par rapport à ses pairs.

Fin 2014, les progrès se confirment et nous obtenons la certification « Or » , venant ainsi récompenser les efforts engagés depuis 3 ans sur cette démarche de progrès

En savoir +
...

Avr 2016

Corporate

En partenariat avec l’Usine Nouvelle et la fédération française de la Plasturgie, c’est au Pavillon Royal à Paris que les nominés ont été rassemblés pour une conférence portant sur les innovations et technologies en rupture dans le domaine de la plasturgie.

C’est à cette occasion, que s’est tenue la remise des Trophées 2016 de la Plasturgie.

Nominée dans la catégorie internationale, Ceisa Packaging a remporté le premier prix de la catégorie « Export et International ».

En effet, notre société connaît depuis plus de 10 ans, une croissance annuelle de près de 20% notamment grâce à une réussite continue sur les marchés européens, africains, et américains. C’est aujourd’hui près de 60 pays qui sont livrés depuis nos 4 usines françaises… pour la plus grand fierté des employés de notre groupe.

En savoir +
...

Mai 2015

Sustainability

Ceisa Packaging est primé une 2ème fois, en tant que finaliste 2014 dans la catégorie Corporate & Social Responsability (CSR), et est la seule entreprise d’emballage primée dans cette catégorie.

Coca-Cola Entreprise reconnaît ainsi les efforts portés par l’entreprise à l’amélioration de son empreinte écologique, et la félicite notamment la mise en place de son outil de simulation Carbon’Slim®.

En savoir +
...

Jan 2017

Corporate

Chaque année l'ARE (Association des Repreneurs d'Entreprise) et le magazine Challenges sélectionnent 4 entreprises qui ont fait l'objet d'une reprise, redressement et développement réussi.

C'est ainsi qu'ExcelRise a été sélectionné pour les reprises dans le secteur de l'emballage avec la reprise de Ceisa Packaging en 2004 et celle de Semoflex en 2013.

Aujourd'hui le groupe fait environ 100M€ de CA, 60% à l'export avec 4 sites de fabrication en France, 350 personnes et 3 filiales à l'étranger (Pologne, Russie, Maroc).



Cette nomination au Prix Ulysse 2017, c'est une fierté pour l'ensemble de l'entreprise et de ses équipes. C'est la reconnaissance du travail accompli et du parcours réalisé depuis plus de 10 ans dans la reprise et le redressement de sociétés industrielles françaises.

Nous sommes en effet très fiers d'avoir redonné vie et un futur à deux entreprises qui auraient sans doute été fermées, deux entreprises qui représentent aujourd'hui plus de 350 salariés et emplois au sein de 4 régions françaises (Normandie, Vosges, Orléans et Pyrénées Atlantiques).



Ceisa Packaging était en redressement judiciaire fin 2003 suite à la perte de 50% de son CA avec ses deux plus gros clients qui étaient partis car l'ancien actionnaire de Ceisa était en liquidation. Sans la reprise par notre équipe, le site et les salariés auraient disparus. La reprise a eu lieu via un plan de cession des actifs avec 90 salariés repris et un peu moins de 15M€ d'activité annuelle. Nous avons pu nous appuyer sur le savoir important des salariés en place et un parc machine de qualité pour relancer l'entreprise.

Le retournement s'est articulé en plusieurs étapes. Outre une gestion précise de la trésorerie, les principales actions, listées dans un plan très détaillé avant la reprise, ont été autour du développement commercial de la société notamment à l'export mais aussi sur une communication claire à la fois interne (salariés et cadres) et externe (banques, fournisseurs, collectivités) sur le plan de redressement et les priorités de manière à restaurer la confiance. Des investissements de capacité et productivité soutenus de plus de 2M€/an ont accompagné rapidement l'augmentation du CA et des résultats. Reprise en plan de cession, la société a vu son CA passer de 15M€ à 50M€ en 5 ans avec un EBITDA positif d'environ +4M€ et plus de 165 employés. La société est devenue leader dans son domaine en Europe dans la zone d'Europe Centrale avec des bureaux en Pologne et Russie.



En 2013, Semoflex connaissait des difficultés suite à des pertes de marchés et des fermetures de sites mal gérées sur les dernières années. Concurrent direct de Ceisa sur les mêmes marchés mais avec aussi des produits complémentaires et un outil de production en surcapacité, Semoflex était une opportunité idéale pour compléter les gammes produits de Ceisa Packaging, réduire les investissements du groupe en optimisant les capacités non exploitées et profiter de synergies achats et sur les frais généraux. A travers Ceisa packaging mais aussi d'autres opérations de retournement réalisées par l'équipe depuis 15 ans, nous avions à la fois l'expérience du packaging et des situations de retournement

Semoflex a été reprise en mai 2013 et essuie à ce moment des pertes importantes de plus de 3M€/an. Depuis, Semoflex est revenu à l'équilibre en EBE en 2015 et en REX en 2016. Les pertes de clients qui ont continué juste après la reprise ont été compensées par de nouveaux marchés notamment en Afrique du Nord pour connaître une nouvelle phase de croissance depuis 2016 et sur 2017. La société emploie 175 personnes sur deux sites et nous visons plus de 2Me d'investissements pour l'année 2017.

En savoir +
...

Fev 2015

Sustainability

La mise en place de la norme ISO 14001 sur nos différents sites a pour objectif de faire adopter à tous les hommes de notre entreprise une démarche stratégique en vue d’améliorer notre performance environnementale. Elle va contribuer à nous aider sur les axes suivants :

- Démontrer la conformité aux exigences légales et réglementaires, actuelles et futures en vue de la survie de notre planète.

- Renforcer l’implication de la direction et l’engagement des employés

- Obtenir un avantage concurrentiel et financier grâce à l’amélioration de l’efficacité et à la réduction des coûts : maîtrise des consommations d’énergies, de l’eau.

- Améliorer la réputation de l’entreprise et montrer à nos clients et partenaires, au travers d’une communication stratégique, que nous gérons aussi cette question.

- Réaliser des objectifs stratégiques en prenant en compte les questions environnementales dans la gestion de l’entreprise. Nos différentes études menées par nos services R&D sur le recyclage de nos produits en est le parfait exemple tout comme les investissements prévues sur des économies d’énergie en matière de refroidissement de nos machines.

- Favoriser une meilleure performance environnementale des fournisseurs en les intégrant dans notre projet environnemental.

Par ailleurs et de façon à aller au bout de la démarche environnementale, notre entreprise a obtenu le Label ’Vert mettant en avant l’implication de notre entreprise sur le respect des 3 points suivants :

- L'élimination conforme des déchets dangereux : fixateurs et révélateurs de plaques, solvants de nettoyage, boîtes d'encres.

- Le stockage totalement sécurisé des liquides dangereux pour éviter tout risque de pollution accidentelle : bacs de rétention, locaux protégés.

- L'abandon de l'usage des produits toxiques au profit de produits moins dangereux pour la santé et l'environnement.

Notre objectif : agir en tant qu’entreprise citoyenne pour l’environnement et le développement durable de notre planète tout en essayant d’obtenir un avantage concurrentiel grâce à la réduction des coûts.

En savoir +
...

Mai 2016

Corporate

En mai 2016, le groupe Excelrise a décidé de s'agrandir en créant XL Recycling. Cette société est née avec l'objectif de promouvoir l'upcycling* du plastique aux côtés de ses sociétés sœurs, Ceisa et Semo. L'activité d'XL Recycling s'articule autour de la collecte, du tri et du rachat des déchets plastiques du groupe et de ses clients. Elle ferme ainsi la boucle de l'économie circulaire en approvisionnant les usines de Ceisa et Semo en plastiques triés de qualité, aptes à être réintégrés dans de nouveaux emballages pour leurs clients.



*recyclage à valeur constante par opposition aux pratiques classiques de recyclage en un produit de qualité moindre

En savoir +
...

Jan 2015

Corporate

L’entreprise Ceisa Packaging a été sélectionnée par Bpifrance pour intégrer son réseau Bpifrance Excellence, réseau qui reconnaît les entreprises dont les perspectives de croissance sont les plus prometteuses. Elle fait également partie des Entreprises de Taille Intermédiaire (ETI) qui font bouger la France grâce à son expansion, son développement à l’international et ses capacités d’innovation. Une double distinction qui illustre la belle réussite de l’entreprise.



En savoir +
...

Avr 2015

Innovation

Les systèmes actuels de fermetures des emballages alimentaires ne sont pas toujours satisfaisants (manque de praticité, perte de temps pour fermer les sachets, perte de l'attache...). C'est en partant de ce constat que Semo Packaging a développé Fresh'Closure®, un nouvel emballage alimentaire mono-matériaux, 100% recyclable et réutilisable. Le film breveté Fresh'Closure® propose un système de cordonnet innovant qui permet une meilleure et plus longue durée de conservation des aliments ainsi qu'une ouverture et fermeture simplifiées.

En savoir +
...

Mar 2015

Corporate

Antares Graphics, entité graphique du groupe ExcelRise, poursuit sa stratégie de développement à l'international. Après l'ouverture, fin 2014, d'un bureau à Varsovie en Pologne, Antares Graphics a inauguré, en mars 2015, son quatrième bureau, à Casablanca au Maroc. Ce bureau a pour objectif d'accompagner les clients transformateurs ou donneurs d'ordre du continent africain sur leurs activités d'exécution, de pré-presse ou de gravure de formes d'impression.

En savoir +